LES OURSONS EN BALADE

CLUB DE MARCHE OFFICIEL
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BIARRITZ : Ville lumière

Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Pioc

avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: BIARRITZ : Ville lumière   25.05.07 16:02

Après vous avoir conté l'histoire du petit train d'Artouste, Lucie et Gus ont particulièrement aimé Biarritz.

Pour Lucie, l'émotion a été très forte et je suis persuadée que parmi tous nos voyages, c'est celui qui lui restera gravé dans sa mémoire à tout jamais par la beauté du paysage, de l'océan qu'elle découvrait d'une part et par nos petites péripéties qui se sont produites tout le long de la journée. Pour Lucie, elle nomme Biarritz : "Ville lumière"

Pour Gus, ce fut un moment magique aussi, ce ciel bleu (rare en Belgique, lol), un paysage de rêve et bien entendu beaucoup de kilomètres dans les jambes (pour PP), mais aussi, tout comme Lucie, de beaux coups de soleil...

PP quant à elle, a été heureuse de voir leur joie, les larmes aussi et avec le recul (10 mois déjà), les entendre parler encore de Biarritz comme si nous venions de quitter le bord de mer... Une belle réussite cette rencontre, une amitié qui existait bien avant mais qui, au fil de cette rencontre s'est consolidée. Ce n'est plus du virtuel mais c'est devenu une réalité.

PP

PS : Lucie, nous pensons très fortement à toi, rétablis-toi vite... Un autre voyage t'attend en juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Pioc

avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: BIARRITZ : Ville lumière   25.05.07 16:07

LA VILLE DE BIARRITZ



La ville de Biarritz a été fondée sur un site remarquable par plusieurs aspects. Il s'agit d'abord de la première côte rocheuse depuis l'estuaire de la Gironde et les plages des landes (c'est le Cap Saint Martin sur lequel est construit le phare qui marque cette limite).



Cap Saint Martin et son phare


Cette côte offre de plus une baie magnifique ainsi que des criques qui sont autant d'abris naturels face à l'océan !

Il est difficile de trouver des preuves d'une occupation ancienne du site, mais quelques vestiges préhistoriques ont été retrouvés au niveau des grottes du Cap Saint Martin.

Par la suite, il n'y a pratiquement aucun document sur Biarritz avant
l'an 1200. Probablement y avait-il là quelques maisons de pêcheurs, mais rien de bien significatif.

Les premières mentions officielles du lieu apparaissent dans les archives de l'église de Bayonne, qui nous apprennent surtout l'importance de la pêche à la baleine dans ce petit port.

La baleine était très importante pour l'approvisionnement en nourriture de Bayonne. La ville ne pouvait compter que partiellement sur son propre port suite au déplacement de l'embouchure de l'Adour.

Le village de Biarritz versait une dîme à sa grande voisine (Bayonne) en échange de sa protection et de quelques avantages, mais préférait parfois servir sa rivale Saint Jean de Luz.... ce qui entraînait de vives tensions entre les deux villes. L'activité de pêche s'est développée jusqu'en 1500.



Ancienne armoirie représentant une ancre et cinq pêcheurs chassant la baleine

Si l'on a retrouvé que très peu d'archives écrites sur Biarritz jusqu'en 1500, on peut penser que le "village" n'a pas été épargné par les conflits qui marquèrent la région : guerres avec l'Espagne, épidémie de peste noire en 1348, victoire de Louis XI sur les anglais en 1463...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Pioc

avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: BIARRITZ : Ville lumière   04.06.07 15:00

LE PORT



Les maisons de pêcheurs et les navires n'étaient pas installés, comme on pourrait le penser ! dans le... "Port des pêcheurs" (construit en fait bien plus tard), mais dans la crique la plus étroite de Biarritz, le "Vieux port" (appelé Chambre d'Amour maintenant).

L'activité du port était néanmoins modeste et le village n'était habité que par quelques familles de pêcheurs et d'agriculteurs.

Le petit port Ferragus protégeait l'endroit, mais il n'y avait pas de vraies installations portuaires, ni de quais. Les barques étaient simplement tirées sur la plage. Les baleines étaient également amenées sur cette même plage où on les préparait et les dépeçait.




(Lucie, te rappelles-tu, bien sûr que Oui, l'endroit où PP s'est garée pour prendre en photo le manège ? Nous étions justement au-dessus de cette crique, appelée "Port Vieux" et maintenant "Chambre d'Amour"...)

Après 1600, la pêche à la baleine déclina pour s'arrêter définitivement en 1690.

Peu d'évènements marquants de cette époque, si ce n'est le repas que prirent à Biarritz, en 1565, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis...

On peut encore voir la maison Ramuntcho, une des rares constructions restantes de cette époque.
Biarritz comptait alors environ 1000 habitants...

L'activité de pêche restait assez faible, n'étant évidemment pas favorisée par l'absence d'installation qui rendait le "Port Vieux" peu utilisable.

A la fin du XVIIIèmes siècle, on ne comptait plus que quatre barques de pêcheurs... et les marins de Biarritz étaient souvent employés à Bayonne ou St Jean-de-Luz.

Un nouveau port fut construit, le port des pêcheurs, avec un petit quai et une digue de protection, mais son accès était difficile et il était trop tard pour relancer l'activité pêche.
Restait le prestige du métier marin.

Le manque de revenus entraîne alors la désertion du village, qui ne comptait plus que quelques éleveurs et paysans, ainsi que des tavernes, pas toujours de bonne réputation !


Cabannes des pêcheurs



Digue de protection



"Petit Port"





La villa Belza, connue, sous le nom de "château Basque"
était fameuse pour son cabaret russe et son ambiance débridée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BIARRITZ : Ville lumière   

Revenir en haut Aller en bas
 
BIARRITZ : Ville lumière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biarritz, ville animée ?
» Les Vagues dans la lumière...
» Nouvelle entrée de ville au Havre : un chantier colossal !
» Infos Biarritz (2009-2010)
» crottins en ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES OURSONS EN BALADE :: VOYAGES ET HISTORIQUE-
Sauter vers: